Chapitre 4 L’occident médiéval

Chapitre 3 L’occident (=l »ouest l’Europe au Moyen-Age) médiéval (=du Moyen-Age)

Moyen-Age=période historique qui commence en 476 avec la fin de l’empire romain et qui s’achève en 1492 avec la découverte de l’Amérique par Colomb

Leçon1: La féodalité

Objectif : comprendre le système féodal ?

I/Comment s’organise la société au Moyen-Age ?

Au Moyen-Age, il y a 3 ordres (=groupes sociaux) :

1/ Ceux qui travaillent, la majorité d’entre sont des paysans

 

2/Ceux qui prient les ecclésiastiques (=les religieux) catholiques

Ils sont :

– du clergé régulier, ils vivent selon des règles strictes, enfermés dans des communautés fermées comme les moines, les religieuses.

-du clergé séculier, en contact avec la société, comme les curés, les évêques..

 

3/Ceux qui combattent et qui dirigent les seigneurs, ils forment la noblesse.

 

II/ C’est quoi la féodalité ?

poly-hommage

Après que le suzerain lui ait demandé (étape1)

Le vassal prête serment de fidélité à son suzerain (=seigneur dominant) (étape2)

En l’échange de sa fidélité, de son conseil et de son aide, le vassal reçoit du suzerain un fief (=terre, seigneurie) (étape3)

La féodalité est donc une organisation selon laquelle le pouvoir appartient à des seigneurs puissants : les suzerains qui s’appuient sur des vassaux (=seigneurs moins puissants qui leur ont prêté serment)

L’organisation féodale est une organisation hiérarchisée. On peut la représenter par la pyramide vassalique

Le roi pourtant à la tête de cette pyramide a du mal à la diriger

 

https://education.francetv.fr/matiere/moyen-age/cinquieme/video/le-moyen-age-et-le-systeme-feodal

Leçon 4 La construction du Royaume de France du XI au XVI siècle

objectif: comprendre comment la royauté française a restauré son autorité? Comment l’Etat est né?

I/ Les rois se succèdent et s’affirment

En 987, Hugues Capet est élu Roi des francs par les grands seigneurs. Il fonde la dynastie des Capétiens.

Le sacre =cérémonie de couronnement d’un roi, qui a lieu généralement à la cathédrale de Reims (en hommage à Clovis qui s’y était fait baptisé en 496) fait du roi l’élu de Dieu et légitime, assoit son pouvoir.

Ses successeurs vont, pour renforcer leur pouvoir, agrandir le domaine royal=les terres du roi en confisquant des fiefs à certains vassaux, en se mariant avec des riches héritières et en faisant la guerre.

II/ Philippe Auguste renforce le pouvoir royal

Philippe Auguste règne de 1180 à 1223, grâce à la victoire de Bouvines en 1214, il sauve le pays et agrandit considérablement le domaine royal en reprenant ses terres à Jean le roi d’Angleterre et à ses alliés: les comtes de Bourgogne et de Flandres.

 

Pour mieux administrer son royaume et surveiller les seigneurs, il crée les baillis (dans le nord) et les sénéchaux (dans le sud) qui sont des représentants du roi qui veillent à l’application des lois et de l’impôt et rendent la justice.

Il fait également de Paris la capitale définitive du royaume.

III/ Le travail se poursuit

1/ par l’administration

Louis IX (1226-1270) crée les conseils spécialisés du roi, et impose la monnaie royale l’écu dans tout le royaume.

Philippe le Bel crée les États généraux=assemblée faite des seigneurs, de clercs et de bourgeois(=riches habitants des villes) qui votent la levée de la taille=impôt royal

2/ par la guerre

La guerre de cent ans (1137-1243) est une guerre de succession qui oppose la France à l’Angleterre.

Charles VII, aidée par Jeanne d’Arc obtient sa légitimité (=droit officiel) par le sacre à Reims et en professionnalisant son armée l’emporte sur les anglais et leurs alliés lors de la bataille de Castillon en 1243.

 

Son successeur Louis XI achèvera l’agrandissement du domaine royal en reprenant à ses vassaux la Picardie, La Bourgogne, Le Main et et l’Anjou et la Provence.

CCL La  construction du Royaume passe par son territoire mais aussi par la construction de l’Etat. Les rois ont  leur légitimité souvent contestée.

 

Chapitre 3 L’occident médiéval

Leçon 2: La vie des paysans et des seigneurs

Objectif : comprendre comment vivent les seigneurs et les paysans

I/ La vie des Seigneurs

Les Seigneurs sont les maîtres de la seigneurie, ils font les lois, lèvent l’impôt et rendent la justice.

 

La plupart du temps les seigneurs sont à la guerre, quand ils ne se battent pas, ils chassent ou participent à des tournois.

Les femmes des seigneurs font de la broderie, de la tapisserie.

 

II/ La vie des paysans

 

Les paysans sont des serfs (paysans non libres“ esclaves“) ou les vilains (paysans libres).

Tous ont une vie très difficile. Ils subissent les aléas climatiques, les guerres, les multiples impôts, les épidémies. Les disettes(=petite famine) sont nombreuses.

image wikipédia

A partir du XI , de nouveaux outils et de grands défrichements (actions de couper des arbres , de déforester) permettent d’augmenter les terres agricoles et donc les récoltes et de mieux nourrir les habitants.

 

La vie des paysans est rythmée par la vie religieuse .

extrait vikipédia

Calendrier du Rustican de Pierre de Crescent, vers 1306. Enluminure du XVe siècle

  • Janvier : il cure les fossés avec une houe.
  • Février : il épand du fumier avec une hotte et une bêche.
  • Mars : il taille la vigne avec une serpe.
  • Avril : il tond les moutons avec des « forces ».
  • Mai : il continue les travaux en vue de la prochaine récolte, tandis que le seigneur chasse au faucon.
  • Juin : il récolte le blé et le foin avec une faux.
  • Juillet : il moissonne les céréales avec une faucille.
  • Août : il bat les épis des céréales au fléau.
  • Septembre : ce sont les semailles, il laboure avec l’araire et sème des graines « à la volée ».
  • Octobre : il foule le raisin avec les pieds pour en extraire le jus qui donnera le vin.
  • Novembre : il pratique la glandée, grâce à un bâton lancé qui fait tomber les glands des chênes ou les faînes des hêtres qui serviront pour engraisser ses porcs.
  • Décembre : il tue le/les cochon(s).

III/ La vie dans la seigneurie

seigneurie de Wismes dans le nord de la France

Le seigneur est le maitre de la seigneurie (=territoire, domaine du seigneur composé du chateau de l’eglise, du village, des terres, de la forêt)

Il a deux types de terres, les réserves sont les terres réservées du seigneur que les paysans cultivent lors de leurs corvées et les tenures sont les terres que les paysans louent au seigneur contre des redevances.

extrait de schoolmouv

Scanbrugeshachette94 Scanbrugeshachette95

https://www.youtube.com/watch?v=bfYrTCfeLDU

Leçon 3 L’Église au Moyen Age

I/ La religion au cœur de la vie des hommes du Moyen Age

 

1/ L’ Église rythme la vie des habitants ?

 

Les sept sacrements rythment leur existence de la naissance à la mort.

Sacrement: acte religieux qui lui permet de se rapprocher de Dieu.

 

Les grandes fêtes religieuses (comme Noël, Pâques) rythment son année.

Le dimanche, ils vont à la messe et ne travaillent pas.

Enfin, les cloches de l’Église rythment les travaux de la journée.

 

Les églises sont des lieux d’asile.

Les chevaliers n’ont pas droit de se battre certains jours de l’année c’est la trêve de Dieu.

2/ Comment les chrétiens manifestent leur foi ?

 

Les fidèles pour obtenir le pardon de leurs péchés, font pénitence = montre leurs regrets, racheter leur faute. Où partent en pèlerinage =voyage d’un croyant pour aller voir des reliques =restes de saints

Ils pratiquent l’aumône (donner aux pauvres) et se consacrent aux œuvres charitables (visiter les malades).

 

3/ Comment les laïcs(= ceux qui ne sont pas religieux) sont encadrés par les religieux?

 

Les laïcs entretiennent l’Église. L’Église est riche, elle possède un tiers des terres cultivées, elle reçoit un impôts spécial : la dîme et des dons.

 

Elle dirige les hôpitaux et s’occupe des pauvres et des malades.

Elle gère l’enseignement dans les monastères, dans les écoles urbaines et à l’université.

II/ L’organisation de l’Église

 

 

Depuis Rome, le pape est le chef de l’Église et des chrétiens d’occident.

Depuis 1059, il est élu uniquement par les cardinaux (= évêques conseillers du pape)

Le pape établit les  règles religieuses en réunissant les évêques dans des réunions appelées des  conciles .

Le clergé séculier : ce sont les clercs qui vivent dans le siècle, avec les fidèles.

Leur mission et de transmettre la foi, de donner les sacrements, la messe.

Il s’agit des évêques nommés par le pape qui dirigent le diocèse.

Ils ont autorité sur les prêtres et les curés qui dirigent les paroisses.

le clergé régulier. : ce sont les clercs qui vivent selon la règle de saint benoit, qui vivent à l’écart du monde, forment

Les abbés et les moines, les nonnes vivent dans des monastères, des abbayes ou des couvents.

Il y a plusieurs ordres religieux (=groupes religieux) les bénédictins, les cisterciens.

Au début du XIII siècle des nouveaux ordres font leurs apparitions, ceux-ci parcourent les villes pour délivrer le message chrétien, comme ils vivent de la mendicité, on les appelle les ordres mendiants. Ceux qui suivent l’exemple de Saint François d’Assise sont les franciscains, ceux qui suivent l’exemple de Dominique sont les dominicains.

Enfin, des ordres militaires de moines soldats apparaissent également pendant les croisades comme les templiers

 

LEÇON 4 :                             L’EXPANSION DE L’OCCIDENT

 

Objectif: Comprendre du développement économique et démographique de l’Occident? Comprendre l’expansion commerciale et religieuse?

 

II/ L’EXPANSION ECONOMIQUE

 

1/ Le développement du commerce

 

A partir du XI siècle, un climat de paix permet à l’Europe de connaître une croissance démographique et économique liées au développement  du commerce.

Les foyers=lieux les plus importants les plus actifs du commerce sont Italie du Nord  et en Europe du Nord (surtout les Flandres)

Les marchands échangent leurs produits (des textiles: drap de laine, soie; des fourrures, des épices) et leurs monnaies lors de grandes foires: marchés qui dure plusieurs jours ou semaines comme dans celles des villes de Champagne

 

2/ Des marchands-banquiers très puissants

 

Au XIV et XV, les marchands deviennent aussi des hommes d’affaires importants, ils se regroupent dans des compagnies. Ils sont aussi banquiers, ils inventent la lettre de change: lettre qui permet à  un acheteur de payé plus tard, et  ils prêtent aux princes et aux rois comme les Fugger en Allemagne, Jacques le Cœur en France et les Médicis à Florence.

 

3/ Le développement des villes

 

Les villes connaissent une forte croissance, elles s’embellissent de nouveaux édifices (halls, hôtel de ville)

Elles s’étendent et construisent de nouvelles enceintes  les faubourgs : quartier en dehors des premières enceintes du bourg.

 

Dans les villes, les artisans se regroupent par quartier et par corporation: association regroupant les travailleurs d’un même métier.

 

Les villes les plus riches parviennent à négocier des chartes: contrats d’indépendance avec leur seigneur.

Les bourgeois. Habitants riches du bourg gèrent désormais les affaires de leur commune

 

II/ L’EXPANSION DE L’EGLISE CATHOLIQUE

 

1/ les croisades en orient

 

Docs 1à6 p 78-79+ poly images doc+ films croisades

 

En 1095, des milliers de paysans et de chevaliers répondent à l’appel du pape Urbain II et partent en croisade: expédition militaire qui a pour but de libérer le tombeau du Christ à Jérusalem de la domination des musulmans

En 1099, les croisés (nommés ainsi à cause de la croix cousue sur leurs habits)  prennent Jérusalem et fondent alors les quatre États latins d’Orient en Palestine

Malgré la construction de forteresses et sept croisades de 1147 à 1270, les musulmans menés par Saladin reprennent Jérusalem en 1187, et repoussent définitivement les croisés en 1291.

 

2/ L’expansion et la reconquête de l’Eglise en Occident

 

L’Église poursuit son combat les hérétiques: personnes chrétiennes qui contestent le dogme catholique.

Elle crée le tribunal de l’Inquisition

En Espagne, depuis le XI siècle, les rois chrétiens du  Nord mènent  la Reconquista= Reconquête des terres musulmanes

Elle s’achève en 1492 avec la prise de Grenade Les musulmans quittent l’Espagne.

 

Dans le sud de la France, en 1208, le pape lance une croisade très violente contre les cathares

 

Au Nord et à l’est de l’Europe, les païens sont convertis et un État  chrétien est créé au bord de la Baltique par les moines Teutoniques

 

CCL/: Au XIII siècle, l’Église a doublé sa zone d’influence. Mais cette extension a scellée sa rupture et sa rivalité définitive avec l’Église de Constantinople.

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s